Azuré frêle - Cupido minimus

Observable dans 5 départements : très rare dans le 03, absent du 23 et 87 ; ailleurs rare et très dispersé, statut mal connu dans le 15 et 43
Fréquente surtout les pelouses sèches et arides, mais aussi clairières et lisières forestières thermophiles jusque vers 1200m d'altitude
Vol de fin avril à août

image Gilles SAINT-MARTIN
image Gilles SAINT-MARTIN
 (image Alexandre TEYNIE)
 (image Alexandre TEYNIE)
P. Peyrache