Balée commune
Balea perversa (Linnæus, 1758)

Fréquente les rochers humides à mousses, vieux murs, pentes rocheuses ombragées de sous bois
Données depuis la plaine (val d'allier, bassin de brive, pays de tronçais, châtaigneraie) jusqu'en altitude (sancy, margeride, cézallier)
coquille conique oblongue < 10mm, à 7/8 tours progressifs, pointe obtuse, tours nettement striés, à suture assez profonde, ouverture presque quandrangulaire sans dent ou rarement avec un petite