Koélérie à crêtes
Koeleria pyramidata

Pousse sur pelouses, coteaux talus, terrases alluvionnaires,  en terrain calcaire ou basaltique, sableux
Assez fréquent au dessus de 500m d'altitude en auvergne jusque vers 1500m, en plaine bien distribué dans les grandes vallées fluviales
Epiaison de mai à juillet
Note : la séparation en plusieurs taxons de Koeleria pyramidata est très discutée (Koeleria macrantha n'est peut être q'une variation chétive ? pilosité des feuilles vraible..)
panicule étalée pyramidale à maturité, fortement contractée étroite avant
P. Duboc
P. Duboc