Polypogon de Montpellier
Polypogon monspeliensis

Pousse dans les lieux sablonneux plus ou moins humides, marais salants
Essentiellement présent sur les littoraux , l'espèce est aussi dispersée dans les vallées fluviales : sa présence locale n'est peut être due qu'à des introductions (coteaux secs, val d'allier...)
Fleurit de mai à juillet
long épi (jusqu'à 10 cm), soyeux à glumes hérissées à peine échancrées en bout, longuement aristées