Bulime montagnard 
Ena montana (Draparnaud, 1801)  

Parcourt plutôt les forêts humides des étages collinéens et montagnards, mais aussi les ripisylves 
Signalé par le passé du bourbonnais, noté en vallée de l'allier dans le 63 dans dépôts de crues
coquille pouvant atteindre 17mm à 6-7 tours striés