Hespérie des potentilles
Pyrgus armoricanus

Observable dans au moins 5 des 7 départements mais statut très mal connu notamment en Limousin ; en Auvergne rare et localisé avec statut également mal connu... l'espèce est signalée en régression en France
Recherche pelouses et prairies maigres thermophiles surtout entre 500 et 1100m d'altitude (mais peut voler parfois plus bas ou plus haut)
Vol d'avril à septembre

taches blanches nettes sur les ailes antérieures, moins marquées sur les ailes postérieures (image Bruno GILARD)

(image Bruno GILARD)

suffusion grisâtre sur l'avant des ailes antérieures (image Cédric IMBAUD)

tache blanche centrale rectangulaire se prolongeant en pointe, taches sub-marginales annales de l'aile postérieure en croissant
(image Cédric IMBAUD)

image Alexandre TEYNIE