Limace jaune
Malacolimax tenellus  Müller 1774

Fréquente les vielles forêts feuillus ou mixtes, dans la mousse, sur les troncs morts
Mentionnée de montagne bourbonnaise, des dômes et forêt de bagnolet en val d'allier, bassin de gouzon, combrailles, gorges de la dordogne, sancy, artense... à rechercher partout dans les vieilles forêts de nos régions

I. Stevenson

petite limace fine <4cm étirée, jaune translucide : individu juvénile

entièrement jaune, face et tentacules brunâtres

pneumostome dans tiers postérieur du manteau

sole blanchâtre un peu translucide

mucus du corps orangé