Limnée des marais
Stagnicola fuscus (Pfeiffer, 1821)

Fréquente étangs, mares, marais à végétation fournie, fossés, drains de ferme
Nécessite de passer par des dissections pour s'assurer de sa présence : données éparses confirmées en combrailles, bassin de gouzon, haute vallée de la vienne, marge du périgord ; citations anciennes ailleurs à confirmer

coquille sombre de 10-20 mm à 5-6 tours bombés, le dernier occupant la moitié de la coquille
ouverture atteint environ 35% de la taille de la coquille

prostate en général à 2 invaginations