Luisant aillé - Oxychilus alliarius Miller, 1822

Fréquente les bois, jardins, bocage, sur les rochers humides, bois morts, écorces
Probablement fréquent  : signalé de plusieurs stations de combraille et vallée du cher, val d'allier, marge du périgord, bassin de brive

très petit, à comparer avec le petit cloporte à droite

minuscule escargot <7mn de diamètre à corps bleu gris, dégageant une légère odeur d'ail à la manipulation

ombilic assez net et excentré, coquille à face inférieure chamarée avec l'animal vivant dedans