Maillot pygmée
Pupilla triplicata (S. Studer, 1820)

Parcourt les rochers et rocailles de pelouses sèches, plutôt calciphile
Découvert des coteaux de limagne, velay (Vrignaud) et causse et bassin de brive (SLEM), gorges de l'allier (P. Duboc), haut plateau creusois (R. Jourde)

coquille <2.5 mm ouverture avec callus visible et 3 dents intérieures
P. Duboc