Mélitée du mélampyre - Melitaea athalia

Observable communément dans les 7 départements de 200 à 1500m d'altitude
Fréquente tous les biotopes herbacés, prairies, bords de routes, friches, jachères, ourlets forestiers...
Vol surtout de mai à août (parfois mi septembre)
Note : l'ancienne sous espèce Mellicta athalia ssp celadussa est dorénavant considérée comme bonne espèce sous le nom de Mélitée de Fruhstorfer - Melitaea nevadensis. Impossible à distinguer sans examiner les génitalias.. de plus il y a des cas d'hybridation !! Cette espèce serait localisée au sud du 63, la zone tampon d'hybridation passant par le centre auvergne ?
P. Duboc

lignes noires bien marquées ; ligne discale de l'aile postérieure partielle à complète

P. Duboc

tache de l'espace 1b de l'aile antérieure droite

palpes noires

P. Duboc
P. Duboc

lunules noires des espaces 2 (et 3) du revers de l'aile antérieure plus marquées et décalées

variation aberrante

P. Duboc
apophyses à base large et présentant un net décrochement, 1 seule épine subterminale, subunci longue


génitalias hybride athalia / nevadensis