Moiré de la canche - Erebia epiphron

Observable uniquement du 15 et 63 : massif cantalien, sancy et cézallier, mais découverte en 2011 par Yves Dubois dans le secteur du Mézenc - 43 et en 2013 Bruno Gilard confirme cette présence notable dans le mézenc mais aussi en margeride
Fréquente les prairies et landes plus ou moins humides, lisières et clairières entre 1000 et 1800m d'altitude
Vol de juin à août

A. Teynié
A. Teynié
Y. Dubois
P. Duboc

fin d'été