Fausse Girolle pâle
Hygrophoropsis pallida (Peck) Kreisel (1960)

Pousse essentiellement en sous bois de résineux
Signalé éparse de combrailles, bassin de gouzon, vallée de la vienne, bassin de brive, haut plateau corrézien ; livradois, futaies bourbonnaises
chapeau moins vivement coloré que Hygrophoropsis aurantiaca
lames blanches à crèmes
spores fortement dextrinoïdes