Oedipode aigue-marine
Sphingonatus caerulans

Observé très localisé dans le 03, 15, 23, 43 et 63, essentiellement le long de l'axe Allier.. a peut être régressé ? Espèce pionnière qui peut coloniser temporairement des biotopes appropriés en isolat (ex dans les combrailles), premier contact en 2014 en Corrèze par Wilfrid Ratel...
Recherche les milieux xérothermophiles à végétation quasi nulle : terrassements, grèves de rivières, pelouse rase sur rocaille, sous les 700m d'altitude

longues ailes, pronotum fortement étranglé

P. Duboc

juvénile larvaire