Semilimace des plaines
Phenacolimax major (Férussac, 1807)

Parcourt les rochers humides et moussus en secteur boisés
Val d'allier, combrailles, sancy, localement abondante, limagne, bassin de brive, gorges de la dordogne, plateau de millevaches, vallée de la vienne, bassin de gouzon, xaintrie... donc sûrement largement mieux répartie
manteau sombre à marbrures noirâtres à longue excroissance, coquille jusqu'à 16mm
P. Duboc

dernier tour à diamètre > 50% du diamètre de la coquille