Soufré - Colias hyale

Observable dans les 7 départements mais très dispersé et irrégulièrement réparti essentiellement sous les 700m d'altitude (erratisme au dessus)
Recherche prairies, jachères, culture de trèfle ou luzerne
Vol parfois dés mars jusque début novembre (phénomène migratoire souvent noté).

IMPORTANT : la distinction sur image de hyale et alfacariensis est très difficile : les images restent des suggestions

A. Teynié

mâle : couleurs souvent assez ternes, taches blanches de l'avers de l'apex bien visibles par transparences

photo montage à partir d'un imago en main : couleur de fond dominante jaune verdâtre, suffusion grise très étendue, taches claires apicales étendues

A. Teynié

apex assez pointu et bord postérieur droit de l'aile antérieure