Tétrix des carrières - Tetrix tenuicornis

Observations très éparses dans les 7 départements sous les 700m d'altitude ; statut très incomplet comme pour la plupart des tétrix !
Fréquente surtout les grèves des lits mineurs des rivières de plaines, carrières ou terrassements, pelouses rases xérophiles

les ailles atteignent quasiment la pointe du pronotum

fémurs courts et larges ; antennes assez courtes et fines ; vertex anguleux

fémur bien moins de 3 fois plus long que large