Cornule brillant
Euconulus alderi (Gray, 1840)

Fréquente les formations végétales hautes et buissonnantes en secteur très  humide
Signalé de dépôts de crues du val d'allier, massif du sancy, haut plateau corrézien, basse combraille, haute marche, cézallier, bassin de brive
NOTE : la taxonomie des Euconulus est apparemment très discustée, une dernière étude (2019) basée sur les analyses ADN semblerait confirmer que Euconulus praticola et trochiformis seraient à regrouper sous Euconulus alderi
coquille < 3.5, conique, assez sombre, aussi large que haute
corps sombre ; face inférieure à striation spirale et radiale
P. Duboc