Grande Luisantine
Aegopinella nitidula (Draparnaud, 1805)

Parcourt les litières forestières sous feuillus ou résineux, les troncs et murs moussus
Signalé de dépôts de crues du val d'Allier ; haute vallée de la vienne, basse combraille, bassin de gouzon, marge du périgord, du berry, bas et hauts plateaux limousins, bassin de brive....
coquille fragile translucide à 4 - 4.5 tours, de 6-11 mm

striation spirale visible sous la loupe et certains éclairages

dernier tour très large retombant nettement sur l'ouverture nettement oblique, ombilic large