Hélicon méridional
Chilostoma squammatinum  (Moquin-Tandon, 1855)

Fréquente, les rocailles, les vieux murs avec crevasses
Peu signalé car souvent discret : val d'allier, sancy, massif cantalien, velay, causse de brive, xaintrie, gorges de la dordogne

coquille assez plate à 5 tours s'élargissant doucement ; péristone marqué par un fort bourrelet blanc, ombilic étroit et profond

vieilles coquilles

juvéniles en général marqué d'une ligne sombre périphérique