Scléroderme boviste
Scleroderma bovista Fr. 1829

Pousse dans les sous bois de bosquets, en pelouse rase et pauvre des parcs et jardins
Rare et dispersé : combrailles, monts de guéret, haute vallée de la vienne, dômes, futaies du sud bourbonnais

petites vesses brunes (<5cm en général) ; enveloppe d'abord lisse puis se craquelant pour laisser voir la chair d'abord blanche

pseudo pied se fondant en mycélium blanc hirsute

chair d'abord blanche puis devenant noir violet réticulé de blanc, enveloppe mince

spores globuleuses, réticulées de 10-14 microns